Diagoriente

Diagoriente est un dispositif pédagogique qui repose sur une application numérique visant à accompagner les jeunes dans la construction de leur orientation professionnelle. La solution propose une guidance dans l’exploration de ses expériences, l’analyse de ses compétences transversales et l’identification d’intérêts professionnels pour se dessiner un avenir et choisir sa voie.

Lire la suite

Les plateformes APB et Parcoursup au service de l’égalité des chances ?

Cet article s’intéresse à l’évolution des modes de régulation de l’accès des jeunes à l’enseignement supérieur en France en partant du postulat que ces modes relaient des conceptions spécifiques de l’ordre social (conservatrices ou progressistes) et de l’égalité (libérales ou sociales).

Lire la suite

Weeprep, l’application de coaching qui veut réinventer l’orientation scolaire

Cofondée par une enseignante et coach, la startup Weeprep a mis au point une application d’orientation scolaire ludique et innovante. Conciliant « mentorat et efficacité personnelle », elle s’adresse aux jeunes de 11 à 18 ans, mais aussi à leurs parents et professeurs.

Lire la suite

La naissance de l’oriention professionnelle en France (1900-1940)

L’ouvrage explore les origines du mouvement d’orientation professionnelle en France, des années 1900 aux années 1940. Croisant l’histoire sociale, l’histoire de l’éducation et celle de la psychologie, il met en valeur les conditions d’apparition de la question de l’orientation, la diversité des acteurs ainsi que ses bases idéologiques et scientifiques. L’après Première Guerre mondiale et les années 1930 constituent deux périodes fondamentales dans l’histoire de l’orientation professionnelle.

Lien vers la page de l’éditeur.

Les inégalités sur le marché du travail (CEET)

Le Centre d’études de l’emploi et du travail (CEET) vient de publier le numéro 161 de Connaissance de l’emploi. À partir des résultats de l’Enquête Emploi 2018 et d’une méthodologie originale, ce numéro de Connaissance de l’emploi étudie la différenciation par genre des situations sur le marché du travail en France.

Lire la suite

Que deviennent les jeunes des quartiers prioritaires de la ville après leur bac ? (CEREQ)

logo-cereqLes lycéens des quartiers prioritaires font face à des difficultés spécifiques pour décrocher le bac et poursuivre des études supérieures. Au-delà des effets liés à leurs appartenances sociales, le fait de résider en quartier prioritaire a-t-il un impact propre sur leur parcours post-bac et leur insertion professionnelle ? Une collaboration entre le Céreq et l’Agence nationale de la cohésion des territoires permet d’éclairer les trajectoires de formation et d’emploi des jeunes qui, sortis en 2013 du système éducatif, résidaient en quartier prioritaire au moment du bac. Lire la suite

Procédures d’orientation au collège et au lycée : entretien avec Bernard Desclaux

logo-tonavenir-quadri-e1578042448829Dans l’ouvrage qu’il vient de publier aux Editions L’Harmattan, Bernard Desclaux annonce d’emblée la couleur : il s’agit bel et bien de mettre en examen les procédures d’orientation au collège et au lycée. Lire la suite

Vers une « universitarisation » de la formation initiale en travail social en France ?

logo_cnamLes assistant.e.s de service social français.e.s occupent à l’heure actuelle une position socioprofessionnelle intermédiaire. Ils et elles assurent des missions de service public, exerçant en majorité dans la fonction publique. Or, leur formation a été, dès le début du XXe siècle, déléguée à des écoles associatives ou privées, certes d’intérêt public, mais à la frontière entre formation professionnelle pour adultes et formation initiale postbac. Lire la suite

Destins scolaires, science du cerveau et néolibéralisme

MechanicalHead-HausmannTexte publié le 10 décembre 2015 dans Carnets rouges, n° 5, « Tous capables ! Mais de quoi ? », repris dans Carnets rouges, n°19 , mai 2020, Quelle éducation prioritaire ?
« Tous les enfants partagent la capacité d’apprendre et de progresser. » Que cette évidence encore si disputée figure depuis 2013 dans la loi est un acquis de singulière importance. Acquis de haute lutte, beaucoup aujourd’hui n’imaginent plus à quel point. Lire la suite

Appprendre n’est pas ce qu’une certaine neuroscience cognitive nous raconte, Lucien Sève

Texte de Lucien Sève publié le 5 cotobre 2019 et repris dans Carnets rouges n°19 , mai 2020, Quelle éducation prioritaire ?

Donc, l’école publique française n’a pas seulement la chance d’avoir pour ministre la plus médiatique des personnalités, elle a aussi pour penseur pédagogique en chef le plus titré des neuroscientifiques, premier disciple de Jean-Pierre Changeux qui fonda naguère la science française de l’homme neuronal – Stanislas Dehaene. Lequel a entrepris de nous apprendre ce que veut dire apprendre[1]. Et bien qu’il soit hardi de ramener à un bref article en noir le contenu érudit d’un gros ouvrage bourré d’imagerie cérébrale en couleurs, prenons le risque.

Lire la suite

Réussite dans l’enseignement supérieur : les inégalités persistent

2293897-adobestock-253613356-580x310-1Trois ans après le bac, seulement un étudiant sur deux a obtenu un diplôme, selon des chiffres publiés par le ministère de l’Enseignement supérieur en avril 2020. Les étudiants n’ayant pas obtenu leur licence ont un moins bon profil scolaire et sont d’origine sociale plus modeste. Lire la suite

Orientation : l’académie de Versailles se lance dans une nouvelle approche

logoL’académie de Versailles et CY Cergy Paris Université viennent d’officialiser LyLi, un nouveau réseau d’orientation pour faire le lien entre le lycée et l’enseignement supérieur. D’autres mesures ont également été prises pour mieux préparer les élèves face à leurs perspectives d’avenir. Lire la suite

Salomé Berlioux : « Faire des territoires ruraux une priorité collective »

village-campagne_4761174Déjà frappés par l’inégalité depuis de nombreuses années, les territoires ruraux et les petites villes éloignées des métropoles ne doivent pas être négligés dans la reconstruction du monde de demain. D’abord parce que ces zones abritent de nombreux jeunes « oubliés » que l’association Chemins d’avenirs encourage à réussir. Lire la suite