Sélections, du système éducatif au marché du travail, Cereq

Les enjeux des 26e journées du longitudinal (JDL ) étaient d’examiner les formes de la sélection, ainsi que leurs évolutions et leurs articulations, d’interroger l’expérience de celles et de ceux qui sont sélectionnés et de celles et de ceux qui sélectionnent et de distinguer les ressemblances et les dissemblances entre les deux univers scolaire et professionnel.

Lire la suite

Les nouveaux emplois des ouvrières et des ouvriers : des O.S. du tertiaire ?

Le monde ouvrier en France a connu des transformations très importantes depuis les années 1980, mais reste une composante centrale de la société française. Derrière la désindustrialisation qui a provoqué son invisibilisation croissante et pu faire croire à sa disparition progressive, on observe une recomposition intense de sa structure professionnelle.

Lire la suite

Société française et passions scolaires : L’égalité des chances en question, Aziz Jellab

Symbole de la République et de ses valeurs, objet de nombreuses attentes parfois contradictoires, l’école en France ne cesse de susciter de multiples débats, sur fond de réformes successives qui se sont fixé comme horizon l’égalité des chances et la démocratisation. L’étroite imbrication entre l’école et la République explique les controverses passionnelles que provoque tout projet de changement, dépassant le plus souvent les clivages idéologiques et politiques.

Lire la suite

Quand l’offre de formation de l’Éducation nationale s’adapte aux besoins des territoires

La question de l’adaptation locale des diplômes aux besoins en compétences des entreprises est au cœur des préoccupations des pouvoirs publics. Il existe du côté du ministère de l’Éducation nationale deux formes spécifiques d’adaptation locale de l’offre de formation : les formations complémentaires d’initiatives locales (FCIL) et, plus récemment, la «coloration» des diplômes , selon les termes des acteurs territoriaux du système éducatif. Une étude du Céreq apporte un éclairage sur ces deux modalités, encore peu développées et trop souvent méconnues du grand public.

Lire la suite

Les plateformes APB et Parcoursup au service de l’égalité des chances ?

Cet article s’intéresse à l’évolution des modes de régulation de l’accès des jeunes à l’enseignement supérieur en France en partant du postulat que ces modes relaient des conceptions spécifiques de l’ordre social (conservatrices ou progressistes) et de l’égalité (libérales ou sociales).

Lire la suite

La naissance de l’oriention professionnelle en France (1900-1940).

L’ouvrage explore les origines du mouvement d’orientation professionnelle en France, des années 1900 aux années 1940. Croisant l’histoire sociale, l’histoire de l’éducation et celle de la psychologie, il met en valeur les conditions d’apparition de la question de l’orientation, la diversité des acteurs ainsi que ses bases idéologiques et scientifiques. L’après Première Guerre mondiale et les années 1930 constituent deux périodes fondamentales dans l’histoire de l’orientation professionnelle.

Lien vers la page de l’éditeur.

Les inégalités sur le marché du travail (CEET)

Le Centre d’études de l’emploi et du travail (CEET) vient de publier le numéro 161 de Connaissance de l’emploi. À partir des résultats de l’Enquête Emploi 2018 et d’une méthodologie originale, ce numéro de Connaissance de l’emploi étudie la différenciation par genre des situations sur le marché du travail en France.

Lire la suite

Que deviennent les jeunes des quartiers prioritaires de la ville après leur bac ? (CEREQ)

logo-cereqLes lycéens des quartiers prioritaires font face à des difficultés spécifiques pour décrocher le bac et poursuivre des études supérieures. Au-delà des effets liés à leurs appartenances sociales, le fait de résider en quartier prioritaire a-t-il un impact propre sur leur parcours post-bac et leur insertion professionnelle ? Une collaboration entre le Céreq et l’Agence nationale de la cohésion des territoires permet d’éclairer les trajectoires de formation et d’emploi des jeunes qui, sortis en 2013 du système éducatif, résidaient en quartier prioritaire au moment du bac. Lire la suite

Vers une « universitarisation » de la formation initiale en travail social en France ?

logo_cnamLes assistant.e.s de service social français.e.s occupent à l’heure actuelle une position socioprofessionnelle intermédiaire. Ils et elles assurent des missions de service public, exerçant en majorité dans la fonction publique. Or, leur formation a été, dès le début du XXe siècle, déléguée à des écoles associatives ou privées, certes d’intérêt public, mais à la frontière entre formation professionnelle pour adultes et formation initiale postbac. Lire la suite

Destins scolaires, science du cerveau et néolibéralisme

MechanicalHead-HausmannTexte publié le 10 décembre 2015 dans Carnets rouges, n° 5, « Tous capables ! Mais de quoi ? », repris dans Carnets rouges, n°19 , mai 2020, Quelle éducation prioritaire ?
« Tous les enfants partagent la capacité d’apprendre et de progresser. » Que cette évidence encore si disputée figure depuis 2013 dans la loi est un acquis de singulière importance. Acquis de haute lutte, beaucoup aujourd’hui n’imaginent plus à quel point. Lire la suite

Appprendre n’est pas ce qu’une certaine neuroscience cognitive nous raconte, Lucien Sève

Texte de Lucien Sève publié le 5 cotobre 2019 et repris dans Carnets rouges n°19 , mai 2020, Quelle éducation prioritaire ?

Donc, l’école publique française n’a pas seulement la chance d’avoir pour ministre la plus médiatique des personnalités, elle a aussi pour penseur pédagogique en chef le plus titré des neuroscientifiques, premier disciple de Jean-Pierre Changeux qui fonda naguère la science française de l’homme neuronal – Stanislas Dehaene. Lequel a entrepris de nous apprendre ce que veut dire apprendre[1]. Et bien qu’il soit hardi de ramener à un bref article en noir le contenu érudit d’un gros ouvrage bourré d’imagerie cérébrale en couleurs, prenons le risque.

Lire la suite

Orientation, Yves Dutercq

logo-cnescoConférence de comparaisons internationales sur l’éducation à l’orientation du Cnesco (Conseil national d’évaluation du système scolaire) en partenariat avec le Conseil économique, social et environnemental (Cese), France Stratégie et le Centre international d’études pédagogiques (CIEP) (8 et 9 novembre 2018). Lire la suite

Comment les lycées professionnels reproduisent les stéréotypes de genre

1280px-les_inrockuptibles_logo_2010.svg_Dirigés vers des métiers différents, filles et garçons ne se croisent quasiment pas en bac pro. C’est le cas au lycée des métiers Armand Guillaumin d’Orly (Val-de-Marne), dont la filière de soin à la personne est presque exclusivement féminine. Lire la suite

Les conseillers d’orientation. Un « métier impossible », Paul Lehner

1578018613_9782130817666_v100Le métier de conseiller d’orientation a changé cinq fois d’intitulé en l’espace de soixante ans. Le plus récent correspond à celui de psychologue de l’Éducation nationale. Comment expliquer cette évolution ? À quelles logiques répond-elle ? En quoi peuvent-elles nous renseigner sur les finalités des politiques éducatives en matière d’orientation ? Lire la suite