Diagoriente

Diagoriente est un dispositif pédagogique qui repose sur une application numérique visant à accompagner les jeunes dans la construction de leur orientation professionnelle. La solution propose une guidance dans l’exploration de ses expériences, l’analyse de ses compétences transversales et l’identification d’intérêts professionnels pour se dessiner un avenir et choisir sa voie.

Lire la suite

Weeprep, l’application de coaching qui veut réinventer l’orientation scolaire

Cofondée par une enseignante et coach, la startup Weeprep a mis au point une application d’orientation scolaire ludique et innovante. Conciliant « mentorat et efficacité personnelle », elle s’adresse aux jeunes de 11 à 18 ans, mais aussi à leurs parents et professeurs.

Lire la suite

Appprendre n’est pas ce qu’une certaine neuroscience cognitive nous raconte, Lucien Sève

Texte de Lucien Sève publié le 5 cotobre 2019 et repris dans Carnets rouges n°19 , mai 2020, Quelle éducation prioritaire ?

Donc, l’école publique française n’a pas seulement la chance d’avoir pour ministre la plus médiatique des personnalités, elle a aussi pour penseur pédagogique en chef le plus titré des neuroscientifiques, premier disciple de Jean-Pierre Changeux qui fonda naguère la science française de l’homme neuronal – Stanislas Dehaene. Lequel a entrepris de nous apprendre ce que veut dire apprendre[1]. Et bien qu’il soit hardi de ramener à un bref article en noir le contenu érudit d’un gros ouvrage bourré d’imagerie cérébrale en couleurs, prenons le risque.

Lire la suite

Orientation : l’académie de Versailles se lance dans une nouvelle approche

logoL’académie de Versailles et CY Cergy Paris Université viennent d’officialiser LyLi, un nouveau réseau d’orientation pour faire le lien entre le lycée et l’enseignement supérieur. D’autres mesures ont également été prises pour mieux préparer les élèves face à leurs perspectives d’avenir. Lire la suite

Un manifeste d’investisseurs pour la EdTech

10121911 » Le concept de souveraineté et d’exception éducative doit être appliqué à l’éducation ; notre impuissance à organiser la filière EdTech nous met chaque jour un peu plus au service des GAFAM. Pour préserver notre souveraineté éducative, il faut déployer une politique du numérique éducatif ambitieuse, s’appuyant sur une filière française robuste, capable de battre les GAFAM sur le terrain de la qualité, de l’éthique, des valeurs ». Dans un manifeste, MC Levet, responsable de « Digital New Deal », demande des moyens pour les entreprises de l’EdTech. Rien de surprenant : MC Levet dirige un fond d’investissement spécialisé dans l’éducation. Lire la suite